Vous êtes ici : Accueil > Archives > Archives 2013-2014 > CM2A - Mme Laignel > Articles sur le concert pédagogique sur Tchaïkovsky à la salle Pleyel (...)
Publié : 28 janvier 2014

Articles sur le concert pédagogique sur Tchaïkovsky à la salle Pleyel (Paris)

Concert pédagogique la salle Pleyel

La 4ème symphonie de Tchaïkoski est jouée à Paris. J’ai été voir ce concert. Je l’ai trouvé merveilleux. En plus, pour les enfants c’était amusant car il y avait un « réparateur d’orchestre symphonique ». Cela rajoutait une petite touche de fantaisie. Les morceaux que nous ont joués l’orchestre étaient superbes. Il y en avait des plus forts que d’autres et des plus calmes. Ce que j’ai le plus aimé, c’est quand, à la fin, toutes les familles d’instruments jouaient, c’était encore une fois fantastique. Par contre, je pensais que la salle Pleyel était plus grande. Je recommande à tout le monde d’aller le voir, surtout les enfants. Par contre, avant que ne commence le concert, les musiciens ont pris du temps avant d’arriver. Mais je le recommande.

Arfala Jihane

Concert à la salle Pleyel.

Le concert a commencé à 10h30. Il y avait un peu de retard mais ce n’est pas grave. Beaucoup de classes étaient là car c’était un « concert pédagogique ». Des extraits de la 4ème symphonie de Tchaïkovsky ont été joués par l’orchestre de Paris, le grand orchestre de paris !
Pour amuser les enfants et leur expliquer plein de choses, il y avait un « réparateur d’orchestre »
du nom de Stéphane. Il a tout fait pour faire rire les enfants. Il montrait aussi les différents instruments de l’orchestre, les sons,les familles d’ instruments... Je vous invite à vous rendre à la salle Pleyel avec vos enfants.

Bertina Makumpa

La symphonie numéro 4 de Tchaikovski

Ce matin, je suis allé à la salle Pleyel. Je suis arrivé vers 9h30. Le concert a commencé un peu en retard. Je suis entré dans la salle. Stéphane, le « réparateur d’orchestre », est venu nous expliquer ce que le chef d’orchestre faisait. Ils ont commencé à jouer et j’ai bien aimé. J’ai bien aimé le chef d’orchestre. Les musiciens jouaient bien. La fin était magnifique. Le chef d’orchestre tremblait et bougeait beaucoup. Je conseille aux lecteur d’y emmener leurs enfants.

Nathan Kellia

La symphonie de Tchaïkovski

Aujourd’hui (jeudi 9 janvier), les enfants de l’école Paul Langevin (à Nanterre) sont allés voir un orchestre symphonique à Paris. Dans la symphonie, on a vu un « réparateur d’orchestre » qui « répare » les instruments de l’orchestre.
Donc, dans l’orchestre, il y avait des violons, violoncelles, contrebasses... L’orchestre a commencé un peu plus tard que prévu. On a pu entendre des extraits des quatre mouvements. Dans tous les mouvements, cela parlait des sentiments. Dans la symphonie, le chef d’orchestre et les musiciens étaient tellement passionnés que parfois, ils gigotaient dans tous les sens.
Vers la fin de la musique, elle était vraiment active et c’était magnifique !!!

M. Ju Soobin

Portfolio automatique :